Comment associer apiculture et agroforesterie tropicale

Très sensible aux polluants en tout genre, les abeilles sont un indicateur de bonne santé de la nature. Passionné d’apiculture, c’est tout naturellement que j’ai décidé d’installer des ruches durables sur la plantation agroforestière de ForestFinance à San José de Sisa au Pérou.

L’apiculture locale est très prédatrice. Ici on se soucie peu de la bonne santé de la colonie et souvent l’extraction du miel se solde par la mort du couvain (œufs et larves).

Avec mes 4 ruches, j’espère montrer qu’il est possible d’élever des abeilles en pratiquant une apiculture durable.

ruches

Ma première ruche

Dans nos plantations de cacao, les abeilles sont très utiles pour de nombreuses plantes : arbres d’ombrage comme le Guava (Inga edulis) ou de tapis de sensitives comme le Mimosa pudica qui replie son feuillage en cas d’agression externe.

Issues du croisement entre une sous-espèce d’abeille européenne et une sous-espèce africaine (Apis mellifera scutellata) les abeilles d’ici sont appelées “tueuses”.  Elles sont prêtes à tout pour défendre leur colonie. (J’ai d’ailleurs dû une fois dû plonger dans le ruisseau pour leur échapper.)

colonie

Petite colonie de Melliponini, minuscule abeille à miel sans dard

Il y avait déjà de nombreux essaims « sauvages » installés en grappes vrombissantes sous certaines feuilles de bananiers. J’ai donc acheté le matériel et installé 4 ruches dans la fraîcheur des îlots de forêt qui parsèment notre « fundo ». Nous avons déjà extrait plus de 10kg d’un miel sombre et fort, boisé.

Tout reste pour moi à apprendre, car les abeilles tropicales n’ont pas le même rythme de vie que les abeilles des pays tempérés. Il me faut apprendre à connaître les fleurs qu’elles visitent, les dangers et les maladies dont il faut les prémunir. Par leur action pollinisatrice, les abeilles sont un élément clé dans la reproduction des plantes du monde entier. En butinant les fleurs pour en récolter le pollen et le nectar, elles les fécondent et permettent le développement des fruits et des graines. Nous leur devons une grande partie de nos fruits et légumes, du melon à la pomme, de la framboise au haricot.

Depuis un mois, j’élève par ailleurs une petite colonie de Melliponini, minuscule abeille jaune et verte olive, sans dard, qui ne vit qu’en Amérique du Sud. Elles produisent un miel d’une délicieuse finesse, doux et fruité. Je vous souhaite de pouvoir un jour y goûter !

Augustin

1 1667
Augustin Fromageot
Augustin Fromageot

Augustin Fromageot, est en charge du développement de nos projets ForestFinance sur le terrain. Depuis Avril 2016, il est au Pérou, dans la province d’El Dorado, une belle région nichée entre les Andes et l’immensité de la forêt Amazonienne, à environ 600 km au Nord de Lima. Il aide Marisol Najarro, notre responsable locale à l’origine de notre projet péruvien, à gérer notre plantation de cacao de près de 150 hectares de manière durable et responsable, et à chercher de nouvelles opportunités pour développer notre activité.